Transactions numériques : comment limiter les risques de malveillance ?

De nombreuses démarches courantes (achats, réservations, relevés de gestion…) sont désormais accessibles en ligne et effectuées sur des téléphones portables, des tablettes ou des ordinateurs via les réseaux sociaux, les courriels et les sites web. Ces outils numériques facilitent la vie dans la plupart des cas, mais ils peuvent compromettre ce qu’un intrus utilise pour détériorer vos données. Suivez nos conseils pour assurer votre sécurité numérique.

Protéger les terminaux informatiques : sauvegarde, verrouillage, mise à jour !

Disposer d’un équipement robotique efficace et régulièrement mis à jour est une première étape essentielle pour se protéger d’éventuelles cyberattaques. Mettez régulièrement à jour votre matériel informatique sur votre ordinateur portable, tablette, téléphone, etc. Il est également essentiel de respecter les conditions d’utilisation et d’éviter d’installer des logiciels non autorisés. Utilisez un pare-feu et un logiciel antivirus et mettez-les à jour régulièrement.

Protection des accès Wi-Fi : Configurez votre Wi-Fi privé avec au moins une clé WEP ou une clé WPA 2 plus sécurisée. Pour passer à cette dernière, tapez « 192.168.1.1 » dans la barre d’adresse de votre navigateur ou entrez vos paramètres Wi-Fi directement depuis le compte Internet personnel de votre fournisseur. De manière générale, ne vous connectez pas à un réseau Wi-Fi non sécurisé. Bloquez l’accès aux profils d’utilisateurs : utilisez un code ou un mot de passe pour protéger votre document.

Protéger les achats en ligne !

Rappelez-vous quelques bonnes habitudes et bonnes pratiques d’achat en ligne pour éviter les nombreux risques de piratage. Ne fournissez pas d’informations personnelles (mot de passe, informations bancaires). Les sites de confiance ne demandent pas ces informations. Vérifiez régulièrement votre compte bancaire en ligne pour détecter toute transaction suspecte.

Protégez votre mot de passe !

Comptes de messagerie, sites de commerce électronique, services gérés… De nombreux sites vous demandent de créer et de protéger un compte par un mot de passe, et beaucoup d’internautes utilisent le même mot de passe sur presque tous les sites pour ne pas l’oublier. Attention ! C’est risqué et cela pourrait permettre aux pirates d’accéder à toutes vos informations et d’utiliser votre identité ou votre compte bancaire.

Changez votre mot de passe et prévoyez de ne l’utiliser qu’une seule fois. Règle générale : « 1 compte = 1 mot de passe dédié ». Si nécessaire, utilisez un logiciel qui vous aide à gérer vos mots de passe. Développez des mots de passe qui répondent à tous vos besoins de sécurité : obtenez des conseils spéciaux sur la façon de créer des mots de passe sûrs et faciles à retenir.

La fabrication d’une carte électronique : quels sont les principaux éléments ?
Big Data : quels avantages pour les entreprises ?